aomori - des singes en hiver et des pommes en automne

Présentation de la ville de Aomori

Aomori (青森市, Aomori-shi) est une ville japonaise, située dans le nord de l’île principale de Honshū. L'industrie, secteur d'activité principal de la ville, repose sur une industrie très moderne pouvant créer des trains, avions et infrastructures de communications, répondant ainsi au fort besoin du Japon.
La superficie de la ville est de 824 km². La ville compte 296 000 habitantss, Ce qui correspond à une densité moyenne de 359 hab./km2.
Elle est la dernière grande ville du Tōhoku avant l'île d'Hokkaidō.

Aomori : ville japonaise de réputation mondiale.


La réputation de la ville dans tout le Japon et dans le monde tient avant tout à ses pommes. Notamment la pomme Fuji, mise sur le marché en 1962, croisement de 2 variétés. C'est une pomme de couleur rouge striée de vert. Elle se décline en musse, jus, cidres etc...
Aomori est la denière ville de l'île de Honshu où le Shinkansen avant de traverser le détroit de Tsugaru par le plus grand tunnel ferroviaire du monde , le tunnel de Seikan qui est long de 54 kms.
Des singes funambules ont été filmés , dansant sur les lignes électriques d'Aomori. Ces macaques des neiges résistent aux grandes quantités de neiges qui tombent sur la ville.


Aujourd'hui, Aomori est surtout connue pour son spectaculaire festival d'été Nebuta Matsuri.

Comment se rendre à Aomori

Cette ville portuaire était autrefois le principal point de départ pour Hokkaido en ferry; et, bien qu'il reste le port principal pour les car-ferries, l'ouverture du tunnel du chemin de fer sous-marin de Seikan et l'avènement des vols bon marché ont réduit l'achalandage et de nombreux voyageurs contournent maintenant complètement la ville.
Pour accéder à Aomori depuis Tokyo Haneda ou Osaka Itami on peut prendre un vol pour l’aéroport de Aomori, ensuite un bus vous amène en 35 minutes à la gare d'Aomori.
On peut aussi prendre un shinkansen, le Hayabusa qui est compatible avec le Japan Rail Pass. Le trajet dure seulement 3heures et 10 minutes et vous arrivez à la gare de Shin-Aomori. Le site de référence www.hyperdia.com persiste à indiquer que les détenteurs du japan rail pass ne peuvent pas monter dans le Hayabusa, ce qui est faux et porte préjudice à la région du Tohoku ainsi qu'à celle de Hokkaido.

Où loger à Aomori ?

Aomori fut détruite par les bombardements des B29 américains pendant la seconde guerre mondiale. C'est pourquoi les auberges japonaises sont quasi inexistantes. Le parc hôtelier de la ville est occidental, moderne et économique.
De nombreux hébergements sont disponibles sur le site "booking.com".
Par exemple le Hotel & Spa Aomori Center Hotel est un bon établissement proche de la gare d'Aomori.
Ce sont des chambres occidentales. Les petits déjeuners sont réputés,
Il y a des chambres doubles et des chambres simples mais pas de chambre à deux lits.
Demandez une chambre non fumeur.

Quand, combien de temps et pourquoi séjourner à Aomori ?

Les mois pendant lesquels les températures moyennes dépassent 10°C sont Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre.
Les précipitations ne sont pas si abondantes. Jamais plus de 160 mm en un mois. Mais les mois d'hiver sont froids et la neige est abondante en hiver.
La durée idéale se situe entre 1 et 3 jours.
Les centres d'intérêt sont :
Le Nebuta matsuri et Neputa sont un type de festival d’été lié au Tanabata organisé dans des villes autour de la préfecture d’Aomori. Le Nebuta Matsuri (ぶ た 祭) de la ville d'Aomori, qui a lieu tous les ans du 2 au 7 août, est le plus important de ces festivals. Il se distingue par le défilé quotidien d'énormes flotteurs de lanternes, flanqués de grands tambours de taiko, de musiciens et de danseurs. Le Nebuta Matsuri, Kanto Matsuri d'Akita et Tanabata de Sendai, forment le Tohoku Sandai Matsuri (trois grands festivals de la région de Tohoku).
Les équipes locales construisent les deux douzaines de chars du festival, qui sont construits en papier washi peint sur une armature en fil métallique et prennent une année entière à concevoir et à construire. Ils peuvent mesurer jusqu'à neuf mètres de large et cinq mètres de haut et représentent souvent des dieux, des personnages historiques ou mythiques des cultures japonaise et chinoise, des acteurs du kabuki.

A proximité de la gare shinkansen d'Aomori il y a le site archéologique de Sannai Maruyama qui a bouleversé les recherches japonaises dans ce domaine.
Au Furakawa Fish Market vous pouvez créer votre propre Donburi.
Le Hakkodamaru memorial ship est un ferry boat transformé en musée.

A proximité d'Aomori , il faut absolument éviter la péninsule de Shimotaki qui est souvent recommandée par les agences de voyages.
C'est une poubelle nucléaire à ciel ouvert.

Passez par la page Roadbook ou par Contact pour nous interroger sur la pertinence d'une étape à Aomori dans le cadre de votre voyage au Japon.