Le 15 juillet 1705, Hussein Ier Bey fonde la dynastie des Husseinites[82],[88]. Tunisie – Tourisme : 6000 employés menacés de licenciement, Mechichi souligne le droit de la Tunisie de renvoyer les déchets à leurs expéditeurs, Tunisie : Le confinement à l’origine de la baisse du nombre de tués sur les routes, Emissions spéciales du nouvel an : La HAICA avertit les télés et radios, Aujourd’hui à Tunis, les funérailles de Gilbert Naccache. Avec l'arrivée d'Hédi Nouira, pragmatique gouverneur de la Banque centrale hostile au collectivisme[197], au ministère de l'Économie puis au Premier ministère, la Tunisie se réoriente vers l'économie de marché et la propriété privée[193]. Le christianisme et le judaïsme sont devenus très minoritaires en Tunisie mais le pays se caractérise par sa tolérance et son ouverture aux autres cultures qui ont fait son identité, notamment sur l'île de Djerba[227],[228]. J.-C.[43]. Le 13 janvier 2011, Ben Ali annonce la prise de mesures extraordinaires lors d'une intervention télévisée : la promesse d'une pleine liberté de la presse et d'expression politique ainsi que son refus de se représenter aux élections prévues en 2014. La réforme de la Constitution approuvée par le référendum du 26 mai 2002 accroît encore les pouvoirs du président, repousse l'âge limite des candidats, supprime la limite des trois mandats réintroduite en 1988 et permet au président de briguer de nouveaux mandats au-delà de l'échéance de 2004 tout en bénéficiant d'une immunité judiciaire à vie[111]. Après avoir fustigé le régime du protectorat dans des journaux comme La Voix du Tunisien et L'Étendard tunisien[110], l'avocat Habib Bourguiba fonde en 1932, avec Tahar Sfar, Mahmoud El Materi et Bahri Guiga, le journal L'Action tunisienne[111], qui, outre l'indépendance, prône la laïcité[112]. Fin 2019, un double scrutin, législatif le 6 octobre, et présidentiel, avec un premier tour en septembre et le second tour le 13 octobre, se déroule sans heurts, montrant une certaine maturité de la démocratie électorale en Tunisie. L’origine de Tunis est plus ancienne que celle de Carthage. Les ressources naturelles de la Tunisie sont modestes si on les compare à celles de ses voisines : l'Algérie et la Libye. Le taux de croissance annuel du PIB passe cependant de 3,6 % pour les années 1950 à 5,7 % pour les années 1960, et la croissance par tête à 2,9 % contre 1,2 % pour les années 1950[131]. Dans le même temps, une majorité de la population est attirée par des musiques d'origine arabe (égyptienne, libanaise ou encore syrienne). Par ailleurs, le jasmin fait l'objet d'un langage spécifique. Nouri Bouzid porte quant à lui sur la réalité tunisienne un regard sans complaisance. Et c’était, aussi, la même chose pour la loi de finances complémentaire pour 2020 Le système juridictionnel est alors précisé par la loi portant sur l'organisation judiciaire de 1967, les règles de compétence (attribution, compétence territoriale et compétence d'exception) étant établies dans d'autres textes dont le Code de procédure pénale du 24 juillet 1968. Le tajine tunisien, contrairement à la version marocaine, consiste en une sorte de quiche à base d'œuf, viande, pomme de terre et persil. « en renforçant par leur présence la part de population nomade, les Arabes arrivés au. Les minorités religieuses connaissent néanmoins deux discriminations : le président de la République tunisienne ne peut être d'une autre confession que celle musulmane (article 40 de la Constitution) et le prosélytisme non-musulman est interdit car il est considéré comme une atteinte à l'ordre public[224],[231]. À partir des années 1970, positionnée sur des secteurs où sa compétitivité s'est érodée, tels que le textile, la Tunisie se lance dans le moins-disant social pour maintenir ses positions, en pratiquant un régime d'incitations fiscales dont des investisseurs ont su tirer profit en accroissant la précarité de leurs salariés. La réponse au titre est simple. Parmi les sportifs les plus connus, Mohammed Gammoudi s'illustre en athlétisme, ce qui lui permet de remporter quatre médailles aux Jeux olympiques, ce qui en fait le sportif tunisien le plus médaillé de l'histoire du pays[269]. Entré en conflit avec le régime du protectorat[109], le parti expose, dès la proclamation officielle de sa création le 4 juin 1920[104], un programme en huit points. Dans L'Homme de cendres (1986), il traite de la pédophilie, de la prostitution et des relations entre les communautés musulmane et juive[246]. La conquête sicilienne de l'Ifriqiya commence sous le règne de Roger II en 1146-1148. Quinze aires naturelles ont été érigées en parcs nationaux[23]. Le 25 mars 1956[82], l'Assemblée constituante est élue : le Néo-Destour en remporte tous les sièges et Bourguiba est porté à sa tête le 8 avril[37],[108] de la même année. La ferronnerie remonte pour sa part à l'époque andalouse lorsque l'on décorait les portes cloutées, ornement devenu caractéristique du fer forgé tunisien. L'entrée de la Tunisie dans l'histoire se fait par l'expansion d'une cité issue d'une colonisation proche-orientale[41]. En juillet 1966, le président Bourguiba effectue une tournée en Europe et aboutit au lancement de négociations qui conduisent à la signature d'un premier accord commercial le 28 juillet 1969 à Tunis[203]. Nabil Karoui est poursuivi depuis 2017 pour blanchiment d'argent et évasion fiscale. Cette position originale conduit le 2 mars 1934[104], lors du congrès de Ksar Hellal[109], à la scission du parti en deux branches, l'une islamisante qui conserve le nom Destour, et l'autre moderniste et laïque, le Néo-Destour[97], une formation politique moderne, structurée sur les modèles des partis socialistes et communistes européens, et déterminée à conquérir le pouvoir pour transformer la société[111]. Durant ces années 1980, plusieurs incidents visent la communauté juive ou ses synagogues comme durant le Yom Kippour 1982 dans plusieurs villes du pays[135], en octobre 1983 à Zarzis[135], en 1985 à la Ghriba[129], qui font prendre des mesures au gouvernement pour assurer sa protection[136],[137]. Les gouvernorats sont subdivisés en 264 circonscriptions administratives : les délégations. C'est finalement le 3 juin 1955[120] que les conventions franco-tunisiennes sont signées entre le Premier ministre tunisien Tahar Ben Ammar et son homologue français Edgar Faure[118]. La Tunisie est alors le creuset de l'art de la mosaïque, qui s'y distingue par son originalité et ses innovations. En 2014, une nouvelle Constitution est votée par l'Assemblée constituante qui établit un régime semi-présidentiel où le président de la République conserve des pouvoirs en matière de politique étrangère, de défense et de sécurité intérieure[172]. L'opérateur public, Tunisie Télécom, a longtemps été le seul fournisseur de la téléphonie fixe alors que trois opérateurs se partagent à ce jour le marché de la téléphonie mobile : Tunisie Télécom, Ooredoo et Orange Tunisie. Premier film arabe réalisé par une femme, on y découvre la vie dans une maison aristocratique de Tunis à travers les yeux d'une jeune fille. L'élection présidentielle propulse à la tête de l'État un nouveau venu dans le monde politique, un juriste et universitaire spécialiste du droit constitutionnel, âgé de 61 ans, Kaïs Saïed, élu avec une confortable avance face, au second tour, à l'homme d'affaires Nabil Karoui. Après l'indépendance en 1956, le mouvement pictural tunisien entre dans une dynamique d'édification nationale, des artistes se mettant au service de l'État. Dans les régions arides de l'extrême sud, les oasis sont plantées de palmiers-dattiers. D’où le sens de « campement », « halte » qui serait à l’origine du toponyme Tunis. Mais le pays organise également des compétitions internationales. Le réseau est exploité par la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) ainsi que par la Société des transports de Tunis spécialisée dans le transport urbain dans la région de Tunis. Depuis un décret du 26 mai 2016, l'entièreté du territoire est également subdivisé en 350 municipalités[27]. L'état d'urgence, en vigueur à partir de janvier 2011, est maintenu. Nommé en 1988 à la tête du Théâtre national tunisien (TNT), Mohamed Driss lui offre une nouvelle salle, Quatrième art, en 1996[250] et l'ouvre aux spectacles de ballet, de cirque et de chant[250]. Le FMI n'accorde toutefois ces prêts qu'en contrepartie d'un plan de réformes libérales, telles que l'augmentation de certains impôts, la réduction de la masse salariale dans la fonction publique, la réduction des subventions sur les prix des carburants, ou encore de la modification du système de retraite. Fondé à cette époque, le Théâtre municipal de Tunis[247] a accueilli en plus d'un siècle d'existence de grands noms de la scène tunisienne et internationale[247]. Le pays dispose de réserves prouvées de 65,13 milliards de pieds cubes en 2014[5] dont deux-tiers sont offshore. La Constitution de 2014 exige de l'État qu'il garantisse la liberté de croyance et de conscience et le libre exercice du culte, protège le sacré, garantisse la neutralité des lieux de culte, diffuse les valeurs de modération et de tolérance, proscrive l'accusation d'apostasie et s'oppose à l'incitation à la haine et à la violence[2]. J.-C., Jules César décide d'y fonder une colonie romaine, la Colonia Julia Carthago[49], mais il faudra attendre quelques décennies pour qu'Auguste lance les travaux de la cité. Pour certains historiens, le nom de Tunis serait d’origine punique et pourrait être relié à la déesse Tanit. La Tunisie a dépassé le cap des dix millions d'habitants en 2005, ce qui correspond à un triplement de sa population depuis 1956 (3 448 000 habitants) et à un doublement depuis le début des années 1970. Dès le début des années 1980, le pays traverse une crise politique et sociale[134] où se conjuguent le développement du clientélisme et de la corruption, la paralysie de l'État devant la dégradation de la santé de Bourguiba, les luttes de succession et le durcissement du régime. Ce sont les tombeaux de saints qui sont censés posséder un privilège dans l'au-delà qui leur permet d'être un lien entre l'homme et Dieu. Il existe également seize réserves naturelles qui ont pour but d'être un habitat pour des espèces ayant une valeur écologique, économique et en tant qu'écosystèmes vulnérables. Certains groupes, descendants des Berbères, ont cependant su conserver leur langue et leurs coutumes, souvent en raison de leur enclavement géographique[221]. De la forte population juive qui a existé durant deux mille ans, il n'en reste plus qu'une infime partie, vivant principalement dans la région de Tunis et à Djerba, car la majorité des Juifs tunisiens ont émigré vers Israël ou la France. L'état d'urgence est prolongé de trois mois en novembre 2012[156], pour n'être finalement levé qu'en mars 2014. La Constitution est suspendue et remplacée par le décret-loi du 23 mars 2011 puis la loi constitutive du 16 décembre 2011. Le transport ferroviaire assure plus du tiers des déplacements nationaux à travers un réseau national de 2 167 kilomètres de voies ferrées[211]. En conséquence, ceux qui tentent de s'opposer aux Vandales ou à l'arianisme sont persécutés : de nombreux hommes d'Église sont martyrisés, emprisonnés ou exilés[57] dans des camps au sud de Gafsa. Le 12 mai 1881, le protectorat est officialisé lorsque Sadok Bey, menacé d'être destitué et remplacé par son frère Taïeb Bey[99],[100], signe le traité du Bardo[101] au palais de Ksar Saïd[102]. Le parc national de l'Ichkeul, qui s'étend sur 12 600 hectares, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco[24]. Les quelques tribus nomades, minoritaires, sont pour la plupart intégrées et sédentarisées. L'Étoile sportive du Sahel est le premier club tunisien à remporter la Ligue des champions de la CAF dans sa nouvelle édition le 9 novembre 2007. Finalement, le 25 juillet 1957, la monarchie est abolie ; la Tunisie devient une république[123] dont Bourguiba est élu président[124] le 8 novembre 1959[125]. L'homme d'affaires et ancien candidat malheureux à la présidentielle de 2019 en Tunisie, Nabil Karoui, a été arrêté ce jeudi, aprés qu'un juge du pôle La province est l'une des moins touchées par les difficultés que connaît l'Empire romain entre 235 et le début du IVe siècle. Ce tableaucomporte la formation suivante : Ministre de la … Puisqu'elle reste largement pratiquée dans les milieux d'affaires, l'univers médical et le monde culturel, on peut même considérer qu'elle s'est embourgeoisée[235]. La situation favorise la montée de l'islamisme[118] et le long règne de Bourguiba s'achève dans une lutte contre cette mouvance politique, lutte menée par Zine el-Abidine Ben Ali, nommé ministre de l'Intérieur puis Premier ministre en octobre 1987[124]. Les premières traces de présence humaine en Tunisie datent du Paléolithique. La dernière modification de cette page a été faite le 29 décembre 2020 à 21:47. L'histoire de la Tunisie est celle d'une nation d'Afrique du Nord indépendante depuis 1956.Mais elle s'inscrit au-delà pour couvrir l'histoire du territoire tunisien depuis la période préhistorique du Capsien et la civilisation antique des Puniques, avant que le territoire ne passe sous la domination des Romains, des Vandales puis des … Seuls résistent certains Berbères dirigés par la Kahena[67]. Ghannouchi est cependant contraint de démissionner à son tour le 27 février à la suite de plusieurs jours de manifestations marquées par des violences ; il est remplacé le jour même par l'ancien ministre de Bourguiba, Béji Caïd Essebsi.