ÔĽŅÔĽŅ

pèlerinage dans le Japon Chrétien: le chemin Jean de Goto

Pèlerinage Jean de Goto: 10 jours / 9 nuits.
Saint Jean Soan de Goto, né en 1578 sur une des iles de Goto (Japon) et mort (exécuté) le 5 février 1597 à Nagasaki (Japon), était un séminariste jésuite japonais. Avec 25 autres chrétiens il fut crucifié en haine de la foi chrétienne sur ordre du Daimyo ( gouverneur de province) Hieyoshi Toyotomi. Les 26 martyrs de Nagasaki furent béatifiés le 3 juillet 1627 par le pape Urbain VIII et canonisés le 8 juin 1862 par le pape Pie IX. Avec les 25 autres martyrs Jean Soan de Goto est liturgiquement commémoré le 6 février.
Contexte du christanisme au Japon et dans les √ģles Goto.
Après l'arrivée des premiers marins portugais au Japon en 1542, commence l'évangélisation sous l'impulsion de Saint François Xavier. Dans les décennies qui suivent, des milliers de Japonais, dont des familles princières, se convertissent au catholicisme sous la forme appelée Kirishitan avec la coopération du gouvernement central d'alors.

Toyotomi Hideyoshi, un des trois unificateurs du Japon alors divisé,  décide l'expulsion du pays des missionnaires en 1587, car il perçoit l'influence des jésuites, mais surtout des franciscains, comme une menace pour son pouvoir personnel. Toutefois, pour des raisons d'ordre économique ce décret est peu appliqué. Ce n'est qu'en 1597, un an avant la mort de Toyotomi Hideyoshi, que 26 Chrétiens dont Jean de Goto, la plupart japonais, sont crucifiés à Nagasaki.
Il s'ensuit une longue période d'isolationnisme japonais, comparable à celui de la Corée du Nord aujourd'hui, qu'on nomme le Sakoku, qui dure de 1635 à 1853 période pendant laquelle les chrétiens entrant dans une forme de clandestinité, ne renoncent pas à leur pratique religieuse mais la transforment pour éviter la répression féroce.
En 1797, un accord sur l'émigration des paysans de Sotome ( région au Nord de Nagasaki surpeuplée au regard de la quantité de ressources naturelles disponibles) est conclu entre les clans de Goto et de Omura ( clan important de Daimyos du Sud ) .
Des villages entiers de descendants de chr√©tiens cach√©s √©migrent alors discr√®tement vers des √ģles comme Nozaki, Naru, Hisaka etc‚Ķ qu'ils sont sens√©s aider √† d√©velopper.
En 1853, le Japon contraint et forc√© par les Etats Unis qui menacent d'employer la force, s'ouvre au monde occidental. Les occidentaux s'installent dans des comptoirs commerciaux o√Ļ ils sont autoris√©s √† b√Ętir des √©glises pour pratiquer leur foi. Nagasaki est un de ces sites.
Apr√®s la construction de l'√©glise d'Oura de Nagasaki sous la responsabilit√© du pr√™tre Petitjean en 1865, des descendants des chr√©tiens cach√©s sortent de la clandestinit√© et d√©clarent au pr√™tre Petitjean " nous avons le m√™me cŇďur que vous". Petitjean en avise sa hi√©rarchie et ce fait arrive aux oreilles des autorit√©s japonaises qui n'avaient pas pr√©vu que des japonais pratiquent encore la foi chr√©tienne.
Les autorités japonaises réagissent en persécutant une nouvelle fois les descendants de kakure kirishitans ( les chrétiens cachés)
Ces informations à propos de ces persécussions particulièrement nombreuses et féroces dans l'archipel de Goto, sont relayées par les prêtres occidentaux de Nagasaki et finisssent par créer un incident diplomatique que les japonais apaisent en levant l'interdit sur la chrétienté en 1873.
Les chr√©tiens de l'archipel rejoignent petit √† petit l'√©glise catholique d'autant qu'ils b√©n√©ficient de dons g√©n√©reux de la part de celle-ci afin de b√Ętir des √©glises pour pratiquer leur culte.
Vous croiserez au cours de cette aventure lointaine de nombreux lieux de cultes class√©s au patrimoine de l'UNESCO ainsi que beaucoup d'autre sites remarquables, le tout baign√© dans l'environnement naturel du Parc National Sakai dont l'archipel fait partie. La gentillesse des √ģliens parmi lesquels figurent de nombreux descendants des chr√©tiens cach√©s, vous enthousiasmera et vous garderez de ce p√®lerinage un souvenir imp√©rissable.
Votre regard sur la pratique de la foi chr√©tienne en sera peut-√™tre chang√©, notamment apr√®s cette rencontre avec le " hanare kirishitan" ( chr√©tien s√©par√©, qui ne souhaite pas se conformer √† la pratique du culte impos√©e par Rome), √† qui Jean Paul II a rendu visite et l'a m√™me encourag√© √† continuer sa pratique du culte comme il l'entendait. Enfin , vous serez surpris d'apprendre la place centrale occup√©e par la communaut√© catholique de Nagasaki lors de l'explosion de la bombe atomique √† la verticale de la cath√©drale Urakami le 9 Ao√Ľt 1945 √† 11 heures du matin.

Nombre de jours: 
10
Nombre de nuits: 
9
les chrétiens cachés du Japon: 10 jours sur leurs traces..
Carte de l'itin√©raire: 
Destination: 
JOUR 1 : DEBUT DU CIRCUIT - FUKUOKA - TAIKO FERRY
Descriptif: 

Arrivée dans la journée à Fukuoka soit par le train JR ( gare de Hakata) soit en avion, à l'aéroport de Fukuoka qui est proche du centre ville.
Déposez vos bagages dans une consigne automatique.
D√ģner dans les c√©l√®bres Yatai, ces petits restaurants en bois et ambulants qui apparaissent une fois le soir venu. On y savoure des ramen locaux, des Mentaiko, du Oden.
Vers 22 heures dirigez vous vers le Hakata Futo (Wharf) 2nd Terminal.
Retirez votre billet et éventuellement votre réservation pour une cabine.
23H45 : départ de votre bateau : le ferry Taiko.

Photo: 
Destination: 
JOUR 2 : FERRY TAIKO - OJIKA - NOZAKI
Descriptif: 

D√©part pour Nozaki ( √ģle ayant un statut proche de celui des Galapagos) par le ferry Hamayu.
à 07H25.
Arrivée à 08H00 au port de Nozaki .
Vous vous êtes attaché les services d'un guide pour la journée.C'est indispensable pour visiter Nozaki dans de bonnes conditions.
Nous vous conseillons la balade vers la colonie du Sud.
L'√ģle a une longueur de 6,5 km du nord au sud et une largeur de 2 km d'est en ouest. La zone couvre 7,36 kilom√®tres carr√©s, ce qui est relativement grand dans la r√©gion de Goto.
Il y avait trois colonies (Nozaki, Nokubi et Funamori au Sud) sur l'√ģle et environ 600 personnes y vivaient.
À l'heure actuelle, il n'y a plus de résidents, à l'exception des responsables de la gestion et de la maintenance des installations d'hébergement pour touristes.
Vous pouvez toujours voir des champs en terrasses ( au Sud de l'√ģle), un sanctuaire et des vestiges de vieilles maisons. La randonn√©e est obligatoirement guid√©e et dure 5 heures aller / retour.
L'√©glise Nokubi au centre de l'√ģle, se dresse comme si le temps s'√©tait arr√™t√© et elle figure sur la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO dans le cadre des "Eglises et sites chr√©tiens de Nagasaki" depuis 2016.
D√©posez vos bagages au seul h√©bergement de l'√ģle: le Nature Learning Village.

C'est une ancienne école reconvertie en hébergement. Vous pouvez également y cuisiner ce que vous avez apporté.
Par contre, impossible de laisser des d√©chets sur l'√ģle qui est une r√©serve prot√©g√©e et inhabit√©e .
Vous devrez repartir avec et les déposer à Ojika.
Nokubi Beach

La plage fait 300 mètres de long et est recouverte de sable blanc. La mer bleu cobalt ajoute à la beauté de la plage.
Elle est situ√©e au centre de la c√īte Est de l'√ģle de Nozaki. C'est l'endroit id√©al pour admirer le lever du soleil.
Dirigez-vous vers votre hébergement pour préparer le barbecue.
Apr√®s avoir admir√© les √©toiles depuis ce site d√©pourvu de pollution lumineuse, endormez vous dans le calme de cette √ģle d√©serte.

Photo: 
Destination: 
JOUR 3 : NOZAKI - OJIKA
Descriptif: 

Petit déjeunez de ce que vous avez acheté à Fukuoka.
Rejoignez √† pied le port de Nozaki sur la c√īte Est.
Prenez le ferry Hamayu.
Départ du ferry à 08H00.
Arrivée du ferry à Ojika à 08H25.
Déposez vos affaires à votre hébergement situé à proximité du port.
Ce sont des chambres japonaises pour 2 personnes avec futons sur tatamis.
Louez un vélo électrique à l'office du tourisme qui se trouve sur le port.
9 heures - 18 heures.
La ville d'Ojika est compos√©e de 17 grandes et petites √ģles.¬†Plus de 20 volcans se trouvent dans la mer qui entoure l‚Äô√ģle.¬†La r√©gion a √©t√© appel√©e "l'√ģle des Galapagos orientales".¬†
L'√ģle principale a une superficie d'environ 34 km¬≤, toutes les √ģles totalisant 97 km¬≤.¬†Les √ģles se trouvent dans les limites du parc national de Saikai, pr√©servant ainsi le patrimoine naturel de la r√©gion.
Commencez votre balade par la visite de l'imprimerie
Ojikappan.
C'est une imprimerie tenue par la même famille depuis plusieurs générations.
Chez Ojikappan, vous pouvez créer et imprimer ici votre propre crédenciale et vos cartes postales.
Proche de l'imprimerie se trouve un autre artisan int√©ressant de l'√ģle.
Akatsuchi Pottery Experience,¬†un atelier de c√©ramique d‚ÄôOjika.¬†Le mot ¬ę akatsuchi ¬Ľ est form√© de deux kanjis¬†ŤĶ§¬†(aka¬†= rouge) et¬†Śúü¬†(tsuchi¬†= terre).
Le nom provient de la couleur de la terre que l‚Äôon trouve √† Ojika, une¬†terre volcanique. L‚Äôargile, utilis√©e dans le processus de fabrication de la c√©ramique, provient de cette terre rouge pr√©sente partout sur l‚Äô√ģle.
¬†La c√©ramique locale est une production unique, connue sous le nom d‚Äô¬ę Ojika Yaki ¬Ľ. Udo san et Ikeda san, deux poti√®res exp√©riment√©es, rel√®vent le d√©fi de vous enseigner comment¬†r√©aliser votre propre Okika Yaki.
Akahama Beach. Une myst√©rieuse plage de sable rouge faite de sable et de graviers de roches volcaniques offre un spectacle curieux qui atteste de la pr√©sence de fer en abondance sur l'√ģle.
Cela démontre que Ojika était une montagne volcanique.
Reprenez votre vélo électrique et passez par la rue principale.
Arrêtez vous à la boulangerie Koji Koji Pan.
Faites le plein de victuailles pour un pic nic.
Go√Ľtez aux petits pains confectionn√©s √† partir de la farine de patate douce.

Goryo Daki
Daki signifie falaise. Vous pourrez admirer de magnifiques falaises de 60 mètres de haut, formées au cours de milliers d'années d'érosion marine.

Madara Island.
¬†Lieu de coucher de soleil unique situ√© au nord-ouest de l'¬†√ģle¬†de¬†Madara¬†, qui est reli√©e √† Ojika par un pont.¬†C'est l'endroit id√©al pour terminer la journ√©e sur une note calme et relaxante, en regardant le soleil et sa lueur dispara√ģtre lentement au-del√† de l'horizon marin.
Retour à l'office du tourisme pour restituer votre e vélo.

Puis d√ģner en villes dans un des restaurants conseill√©s par votre h√īte.
Retour et nuit courte à votre hébergement.

Photo: 
Destination: 
JOUR 4 : OJIKA - NAKADORI JIMA ( Aokata port)
Descriptif: 

Emportez votre petit déjeuner avec vous sur le Taiko Ferry.
Le bateau siffle √† 04H50 et vous d√©barquez √† Aokata port sur l'√ģle de Nakadori √† 5H40.
Reposez vous 2 heures dans la salle de sieste du Aokota Port Terminal qui est gratuite, ouvre à 5H40 et ferme à midi.
En arrivant au port d'Aokata, vous verrez nettement sur la falaise en face du terminal, une magnifique église.

Oso Church
L'église actuelle date de 1916. Sa construction a pris environ trois ans.
L'église est faite de briques et a un toit multicouches. 
Pour obtenir un effet décoratif, les briques utilisées sur le mur extérieur sont de couleurs légèrement différentes, de formes et de tailles variées.
Déposez vos bagages à votre hébergement.

Si vous êtes fatigué , louez un vélo électrique à la boutique/café située à l'extrémité Est de la plage.
Hamaguri-deck.
Location de vélo 9 heures - 17 heures.
A 200 m√®tres du d√©barcad√®re du port d'Arikawa se trouve un mus√©e d√©di√© √† la p√™che √† la baleine; activit√© dangereuse qui a fait la prosp√©rit√© de la communaut√© chr√©tienne de l'archipel des √ģles Goto.

Geihinkan Museum
Ouvert chaque jour de 9 heures à 17 heures.
Visite : 30 minutes.
Si vous fa√ģtes le chemin √† pied, l'√©tape est difficile.Votre route du jour est longue de 28 kilom√®tres.
La durée en est estimée à 7 heures avec des arrêts sur différentes plages et des points de vue.
Nous vous conseillons de faire la balade en vélo électrique car le relief est très marqué.

Balade de Kashiragashima.
Le but de cette journée de vélo est :
L'église de Kashiragashima.
Les petites √©glises ont souvent √©t√© construites en des lieux recul√©s o√Ļ √©tait pratiqu√© un culte cach√©. C'est le cas de celle de Kashiragashima sur l'√ģle de Nakadori avec son clocher en bulbe. Dans son d√©suet cimeti√®re marin, berc√© par le bruit du ressac, les pierres tombales sont semblables √† celles des s√©pultures bouddhiques, mais elles portent une croix dor√©e, grav√©e dans le granit. A c√īt√© du pr√©nom japonais figure le nom chr√©tien : Maria, Pedro, Thomas.
Le chemin du retour ( dans le cas o√Ļ vous le faites en marchant) se fait par l'int√©rieur avec un peu de d√©nivel√©.
Si vous le souhaitez , vous pouvez faire halte à la brasserie de saké qui se trouve à 5 kilomètres de votre point d'arrivée du jour :

la plage de Hamagurihama Beach
Le cas échéant, rendez-votre vélo à Hamaguri-deck.
Votre hébergement se trouve en face de cette plage.
D√ģner √† Hamaguri-deck.
Retour à votre hébergement.
Nuit en chambre japonaise avec futons.

Photo: 
Destination: 
JOUR 5 : NAKADORIJIMA - WAKAMATSU - NAKADORIJIMA
Descriptif: 

Petit déjeuner à prendre à Hamaguri-deck.
Louez un vélo électrique 9 heures - 17 heures
Descendez par la route de l'Est.
Faites une halte à l'église Tainoura.
Heures d'ouverture: 9h00 à 17h00
Aucun jour de fermeture (aucune entrée pendant la messe)
Entrée libre.
Durée typique de la visite: 10 minutes
Le clocher de la vieille √©glise a √©t√© construit √† l'aide de briques atomiques de la cath√©drale Urakami √† Nagasaki. Aujourd'hui, un b√Ętiment plus r√©cent se trouve √† c√īt√© de l'ancienne √©glise, o√Ļ sont c√©l√©br√©s les offices actuels.
Point d'observation de Ryukanzan
Toujours ouvert
Entrée libre.
Cette zone d'observation situ√©e au sommet d'une colline sur l'√ģle de Wakamatsu offre aux visiteurs une vue imprenable sur le pont de Wakamatsu reliant l'√ģle de Nakadori √† l'√ģle de Wakamatsu, ainsi que sur les magnifiques environs. Les visiteurs peuvent se rendre √† un parking d'o√Ļ le point d'observation est une randonn√©e douce de 5 √† 10 minutes.
Déjeunez dans un petit restaurant du port de Kiri.
Rendez-vous au Minpaku Tsubakitei o√Ļ le p√®re Sakai vous attend.
Il vous am√®ne sur son bateau jusqu'au lieu proche o√Ļ les chr√©tiens allaient en cachette prier la vierge Marie et o√Ļ ils furent finalement rep√©r√©s, d√©nonc√©s et ex√©cut√©s.
A la tête d'une petite communauté de chrétiens Hanaré, il a reçu la visite amicale de Jean Paul II, qui a validé sa pratique du culte chrétien un peu atypique et en dehors de l'église.
Remontez en vélo électrique vers la plage d'Hamaguri. Arrêtez vous en chemin lorsque vous voyez à votre gauche, l'église de Nakanoura.
Nakanoura Church.
Nakanoura est une √©glise en bois pittoresque situ√©e pr√®s d'une petite crique. Construite en 1925, elle pr√©sente les fleurs de cam√©lia, des fleurs c√©l√®bres des √ģles Goto, peintes sur les murs int√©rieurs.¬†Il y a une agr√©able grotte de Lourdes juste √† l'ext√©rieur de l'√©glise.
Ouverte de 9 heures à 17 heures. Entrée libre.
Rendez les vélos à Hamaguri deck.
Baignade sur la plage de Hamaguri.
D√ģnez d'un poisson coffre √† la sauce miso. Retour et nuit √† votre h√©bergement.

Photo: 
Destination: 
JOUR 6 : NAKADORI JIMA - NARU JIMA
Descriptif: 

Petit déjeuner à prendre à votre hébergement.
Faites vous conduire en voiture par votre h√īte jusqu'au port d'Aokata.
Embarquez sur le Taiko Ferry qui largue les amarres à 06H05.
Taiko accoste à Naru à 07H25.
L'√ģle de Naru
C'est l'√ģle myst√©rieuse de l'archipel des √ģles Goto. Le bureau de Tokyo en charge des √ģles √©loign√©es n'en communique m√™me pas les informations de base comme sa superficie et sa population. Le port de Naru est pourtant reli√© √† Fukuoka par le ferry Taiko et √† Nagasaki par une liaison directe quotidienne.
On peut estimer à 6 kilomètres sa longueur et à 5 kilomètres sa largeur maximum et à quelques centaines, le nombre de ses habitants.
L'activit√© de p√™che occupait autrefois les quelques villages de l'√ģle comme Egami et Naru.
Dans les ann√©es 1970 , l'√ģle connut un d√©peuplement important , une exode des jeunes vers les grandes villes japonaises.
Les √ģliens qui sont autour de 1000 habitants, sont extr√™ment heureux de pouvoir √©changer avec des personnes venues d'ailleurs. Fa√ģtes le premier pas, ils sont tr√®s timides.
Gagnez votre hébergement à pied depuis le port.
Le Okui ryokan.
Déposez vos bagages.
Partez à la découverte de l'église Egami classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Pr√©f√©rez marcher le long de la c√īte Ouest car la route de la c√īte Est qui parait moins longue, poss√®de de forts d√©nivel√©s et se termine par un long tunnel avant de d√©boucher sur l'√©glise Egami. A √©viter.
De Naru à Egami il faut compter 8 kilomètres et 2 heures 30 minutes de marche avec un dénivelé positif et négatif de 220 mètres.
Egami Church
Face au d√©troit de Naru-seto, l'√©glise Egami est entour√©e d'un bosquet d'arbres sur la c√īte. En 1918, les descendants des colons de Nishisonogi ( r√©gion situ√©e √† l'Ouest de l'actuel a√©roport de Nagasaki) ont coop√©r√© pour la construction de l'√©glise supervis√©e par Tetsukawa Yosuke. Gr√Ęce √† des fonds suffisants r√©unis au cours d‚Äôune ann√©e de r√©colte de poisson exceptionnelle, la construction a atteint le niveau de perfection le plus √©lev√© parmi les √©glises en bois du Japon.

A 2 kilomètres au Nord de l'église Egami , vous arriverez par un sentier à la plage de Nokobiura qui donne sur la baie du même nom. Profitez de ce moment pour vous baigner.
Déjeunez à cet endroit des produits que vous avez acheté à l'épicerie du village de Naru.
L'après-midi rejoignez Naru par le même chemin qu'à l'aller, mais vous pouvez aussi choisir de prendre par le tunnel.
D√ģnez dans un petit restaurant voisin de votre h√©bergement. Nuit √† votre ryokan. Profitez des bains de votre √©tablissement.

Photo: 
Destination: 
JOUR 7: NARU JIMA - FUKUE JIMA
Descriptif: 

Petit déjeuner à prendre à votre hébergement. Inclus.

Le Taiko ferry passe vous prendre à 07H35 .
La traversée jusqu'au port de Fukue dure 40 minutes.
Vous arrivez à 08H15 à Fukue City.

L'√ģle de Fukue.
Montez en taxi depuis le port vers l'aéroport .
Vous y trouverez votre h√©bergement , une guesthouse confortable tenue par une h√ītesse aux petits soins pour vous.

Votre hébergement :
Le Katarankana.
L'a√©rodrome de troisi√®me cat√©gorie de Fukue est tr√®s amusant. Il est souvent moqu√© dans les mangas o√Ļ il est d√©sign√© comme un a√©roport fant√īme √©tant donn√© le peu de trafic a√©rien qui s'y d√©roule et les nombreuses annulations de vols d√®s que le vent se l√®ve.

L'√ģle de Fukue ("Fukuejima" en japonais) est l'√ģle principale des 140 √ģles Goto, elle est situ√©e √† environ 80 km √† l'ouest de la ville de Nagasaki. Fukue mesure environ 30 km d'est en ouest et 25 km du nord au sud. De l'Antiquit√© √† l'√©poque m√©di√©vale, cette √ģle avait √©t√© le point d'arr√™t vers la Chine. Au 7√®me si√®cle, les d√©l√©gations diplomatiques officielles japonaises envoy√©es en Chine sous la dynastie des Sui (actuelle Chine) arriv√®rent d'Osaka sur cette √ģle et se risqu√®rent √† traverser la mer de Chine orientale √† partir d'ici. Du 14√®me au 16√®me si√®cle, les marchands chinois sont venus souvent dans ces √ģles comme point d'arr√™t entre la ville de Nagasaki et la Chine. Les √ģles Goto, y compris l'√ģle de Fukue, sont tr√®s √©loign√©es de la partie continentale du Japon. Tant de chr√©tiens cach√©s ont d√©m√©nag√© ici, apr√®s que le christianisme ait √©t√© interdit √† la fin du 16√®me si√®cle. A la lev√©e de l'interdiction du christianisme en 1873, environ 50 √©glises ont √©t√© construites dans les √ģles Goto par eux.

C'est la plus grande proportion d'√©glises rapport√©e √† la population au Japon. Plus de la moiti√© d'entre elles se trouvent sur l'√ģle de Nakadori, dans la partie nord des √ģles Goto, et 13 √©glises se trouvent sur l'√ģle de Fukue. La vie dans l'√ģle de Fukue est un m√©lange de nature, de Japon traditionnel, de Chine et de christianisme. La zone centrale (district de Fukue) se situe sur la c√īte Est et dispose d'un port. Et l'a√©roport de Fukue est situ√© √† environ 3 km au sud du district.
Explorez l'Est de l'√ģle avec les v√©los pr√©t√©s par votre h√īte.
Voir la carte de la page 23.
1 - Ruine du ch√Ęteau d'Ishida:
C'est Got√ī Morinori qui a construit le ch√Ęteau, le dernier chef du domaine Fukue. Le ch√Ęteau a √©t√© construit en 1863 dans le but de faire face aux "bateaux noirs" des am√©ricains. Trois c√īt√©s de la muraille sont entour√©s par la mer, ce qui √©tait id√©al pour la d√©fense c√īti√®re. Toutefois, la restauration de Meiji en 1868 a mis fin au shogunat Tokugawa ainsi qu'au syst√®me du ch√Ęteau et les daimyos. C'est pour cela que ce ch√Ęteau est appel√© le ch√Ęteau le plus nouveau du Japon. Entr√©e libre.
2 - Goto Villa Garden:
"Jardin japonais dans la villa de la famille Goto sur le site du ch√Ęteau d'Ishida.
La famille Goto sont les seigneurs du ch√Ęteau d'Ishida et ce jardin a √©t√© achev√© en 1858.
On dit que ce jardin a été composé sur le modèle du jardin de Kinkakuji ( pavillon d'or) à Kyoto.
Mais parce que les plantes des régions chaudes sont utilisées et que les pierres sont faites de lave, ce jardin est différent."
3 - Bukeyashiki Street :
"Bukeyashiki" signifie "r√©sidence de samoura√Į".
Cette rue se trouve au Sud-Ouest du ch√Ęteau d'Ishida. Les samoura√Įs qui servaient le ch√Ęteau y v√©curent depuis 1634.
Les cl√ītures sont uniques. Les pierres de base sont faites de lave, et de nombreuses pierres rondes sont pos√©es dessus.
6 - Temple Myojo-in :
Temple du bouddhisme Shingon situé à environ 3 km au sud-ouest du district de Fukue.
Kukai (774-835) plus connu sous le nom de Kobo Daishi, fondateur de l'√©cole Boudhiste Shingon, a √©tudi√© en Chine de 804 √† 806, et est venu √† l'√ģle de Fukue sur le chemin du retour au Japon.
Quand il priait ici, il voyait brillamment Vénus dans le ciel.
Il pensait que c'était un bon signe, alors il a fondé ce temple et lui a donné le nom "Myojo-in". "Myojo" signifie "Vénus".
(Plus tard, Kukai a fondé le temple de Kongobuji au mont Koya vers 819.)
7 - Le mont Onidake :
Ce volcan en forme de cavit√© cotylo√Įde de 315 m√®tres et enti√®rement recouvert d'herbe est un des symboles de l'archipel. Les herbes s√®ches sont br√Ľl√©es sur le volcan tous les deux ou trois ans. A son sommet se trouve l'observatoire de Onidake, un observatoire astronomique qui propose aussi des expositions.
Rentrez d√ģner au port de Fukue.
Essayez les fameux Udon de Fukue.
Retour avant la nuit à votre hébergement . Il n'y a pas d'éclairage public à Fukue Island. C'est aussi pour ça qu'on voit si bien le ciel étoilé.
Nuit à votre hébergement.

Photo: 
Destination: 
JOUR 8: FUKUE JIMA - HISAKA JIMA - FUKUE JIMA
Descriptif: 

Petit déjeuner à prendre à votre hébergement.
Empruntez des vélos à votre hébergement.
Garez les devant l'église Dozaki.
Personne ne vous les volera.
8 - Dozaki church :
Pendant la p√©riode d'Edo, les chr√©tiens cach√©s ont √©migr√© √† Goto depuis la r√©gion de Sotome ( sur la c√īte au Nord de Nagasaki) alors surpeupl√©e, et ce district d'Okuura est le premier secteur o√Ļ ils sont venus et se sont install√©s.
L'église de Dozaki est de style gothique de grande taille, en briques rouges.
Une institution de protection de l'enfance a été construite près de l'église pour les enfants qui ne pouvaient pas être pris en charge par leurs parents. Aujourd'hui, elle continue à posséder les mêmes idéaux que lors de sa fondation.
L'église est maintenant un musée présentant beaucoup d'objets très intéressants relatifs à l'histoire du christianisme dans Goto. Ceux-ci comprennent des éléments qui ont eu une signification pour les chrétiens cachés.
A proximité Sud de l'église il y a une baie , la baie d'Okuura .
D'ici des bateaux taxis partent pour Hisaka Island et plus pr√©cis√©ment pour le port de p√™che qui est √† l'endroit o√Ļ sont les 2 √©glises de Gorin sur la c√īte Est de l'√ģle d'Hisaka.
L'√ģle d'Hisaka.
L'ancienne √©glise de Gorin est situ√©e dans la partie orientale de l'√ģle d'Hisaka.¬†Elle se trouve sur une √©troite bande de terrain plat pr√®s d'un port de p√™che adoss√© √† des montagnes escarp√©es.¬†Bien que l'√©glise pr√©sente un ext√©rieur de style japonais rustique, elle comporte trois all√©es et des plafonds gothiques en bois √† vo√Ľte d'ogive.¬†Elle a √©t√© cr√©√©e en 1931 en d√©pla√ßant le b√Ętiment de l'ancienne √©glise Hamawaki construite en 1881 vers l'emplacement actuel.
Sur l'√ģle d'Hisaka, le christianisme est apparu au 16√®me si√®cle sous le r√®gne du clan de Goto dont le chef √©tait chr√©tien. Ce qui est remarquable ici , c'est l'entraide qui exista entre les communaut√©s bouddhistes et chr√©tiennes dans des domaines comme la culture du riz, la p√™che.

Empruntez le sentier qui démarre derrière l'ancienne église de Gorin et grimpe à travers le bois. Vous en ressortez 600 mètres au Sud du monument des martyrs

Dans cette minuscule prison de 6 tsubos soit 20 m¬≤, auraient √©t√© retenus prisonniers et tortur√©s pendant 8 mois 200 chr√©tiens cach√©s des diff√©rents villages de l'√ģle.
Cette prison a √©t√© d√©truite par la suite et sur cet emplacement a √©t√© b√Ętie en 1984 une √©glise d√©di√©e aux 42 martyrs. Cet √©v√©nement causa un incident diplomatique entre les puissances occidentales √† nouveau pr√©sentes sur le territoires japonais et le gouvernement Meiji.
De cette pression exercée par les puissances occidentales sur le gouvernement japonais, il résulta que la liberté de culte fut décrétée par le gouvernement Meiji en 1873.
D√©jeunez dans le seul restaurant de l'√ģle, le Harumi Shokudo, qui est aussi le bureau d'information touristique. Apr√®s la poste, √† gauche du chemin.
Suivez le chemin vers le Sud

Descendez vers le port d'Hisaka en passant devant l'√©glise d'Hamawaki, construite en 1881 et qui fut la premi√®re √©glise de l'√ģle Hisakajima. C'est aussi la premi√®re √©glise en b√©ton des √ģles Goto.

Vous arrivez ensuite au port d'Hisaka qui a une liaison r√©guli√®re avec le port de Okuura sur l'√ģle de Fukue. La travers√©e dure 20 minutes.
Récupérez vos vélos , retournez au Katarankana, votre hébergement.

Barbecue à votre hébergement.

Nuit à votre hébergement.

Photo: 
Destination: 
JOUR 9: FUKUE JIMA - NAGASAKI
Descriptif: 

Petit déjeuner à prendre à votre hébergement.
Faites vous conduire au port par votre h√īte.
Prenez le ferry pour Nagasaki qui part à 8 H00.
Il arrive au port de Nagasaki à 11H45.
D√©posez vos bagages √† votre h√ītel proche de la gare et de l'√ģle de Dejima.

Visitez Dejima
Ouverte chaque jour de 8H00 à 18H00 .
Dejima (Ś≥∂) √©tait une √ģle artificielle minuscule du port de Nagasaki, construite en 1636 pour s√©parer les r√©sidents portugais de la population japonaise et contr√īler leurs activit√©s missionnaires.

Quelques années plus tard, les Portugais sont expulsés du Japon et la Dutch Trading Station, anciennement située à Hirado, est transférée à Dejima. Les Néerlandais ont été limités à Dejima pendant les deux siècles d'isolement du Japon, les derniers Occidentaux autorisés dans le pays.

Aujourd'hui, Dejima n'est plus une √ģle, la r√©gion environnante ayant √©t√© reconquise au XXe si√®cle. Cependant, un certain nombre de structures historiques de Dejima subsistent ou ont √©t√© reconstruites, notamment diverses r√©sidences, entrep√īts, murs et portes. Le but ultime est de reconvertir Dejima en une √ģle en creusant des canaux autour de ses quatre c√īt√©s.
Montez à pied vers l'ultime étape de votre pèlerinage.Le monument et le musée des 26 martyrs. Jean de Goto, le jeune homme japonais catéchiste jésuite de 19 ans faisait partie des 26 martyrs qui furent crucifiés sur cette colline
Le monument aux vingt-six martyrs et le mus√©e adjacent (ij ŚćĀŚÖ≠ ŤĀĖšļļ Ť®ėŚŅĶ, NijŇęroku Seijin Kinenkan) √† Nagasaki sont d√©di√©s aux vingt-six chr√©tiens qui ont √©t√© ex√©cut√©s ici le 5 f√©vrier 1597. Ils comprenaient des missionnaires √©trangers et des la√Įcs japonais. Les activit√©s missionnaires √©taient interdites √† l'√©poque et le dirigeant japonais Toyotomi Hideyoshi avait organis√© cette ex√©cution pour servir d'avertissement.
Le monument est situé dans un petit parc sur une colline non loin de la gare de Nagasaki et offre une belle vue sur la ville. Une ligne droite rouge relie le monument à la place du parc en direction de l'église d'Oura, à l'opposé de la ville. L'église d'Oura est également dédiée aux 26 martyrs.
Le mus√©e est ouvert chaque jour de 9 heures √† 17 heures. Sur pr√©sentation de votre cr√©dentiale d√Ľment tamponn√©e , vous recevrez ici votre certificat d'accomplissment du p√®lerinage Jean de Goto.

Votre certificat en main, dirigez-vous vers l'église Oura.

L'√©glise Oura (Ś§ß śĶ¶ Ś§©šłĽŚ†ā, ŇĆura TenshudŇć) est une √©glise catholique √† Nagasaki. Construit vers la fin de la p√©riode Edo en 1864 par un missionnaire fran√ßais pour la communaut√© croissante de marchands √©trangers dans la ville, il est consid√©r√© comme la plus ancienne √©glise chr√©tienne debout au Japon.
Ouverture de 8 heures à 18 heures.
L'√©glise Oura est d√©di√©e √† la m√©moire des 26 chr√©tiens qui ont √©t√© ex√©cut√©s dans la ville en 1597. Aujourd'hui, l'√©glise se pr√©sente comme un bel exemple d'architecture europ√©enne contemporaine, attirant de nombreux visiteurs. L'√©glise a √©t√© le premier b√Ętiment de style occidental au Japon √† √™tre d√©sign√© comme un tr√©sor national.

Déjeunez sur un banc, après avoir fait vos courses dans l'épicerie sise au sous sol de la Oura cathédrale située en face de l'église du même nom.

Montez √† Glover Garden (Glover-en) qui est un mus√©e en plein air √† Nagasaki qui expose des manoirs de plusieurs anciens r√©sidents √©trangers de la ville et des b√Ętiments connexes. Il est situ√© sur la colline o√Ļ les commer√ßants occidentaux se sont install√©s apr√®s la fin de l'√®re de r√©clusion du Japon dans la seconde moiti√© du 19√®me si√®cle.
Ouverture de 8 heures à 18 heures.
L'attraction principale du jardin est l'ancienne maison Glover, le plus ancien b√Ętiment en bois de style occidental au Japon. Thomas Glover (1838-1911) √©tait un marchand √©cossais qui a d√©m√©nag√© √† Nagasaki apr√®s l'ouverture de son port au commerce ext√©rieur en 1859. Il a ensuite aid√© certains des r√©volutionnaires qui finiraient par renverser le shogunat Tokugawa dans la restauration de Meiji. Actif dans diverses industries, y compris la construction navale et l'exploitation mini√®re, Glover occupe une place importante dans les d√©buts de l'industrialisation du Japon.
Glover Garden se trouve √† cinq minutes √† pied de la station Ouratenshudo-shita sur la ligne de tram num√©ro 5. L'entr√©e est juste √† c√īt√© de l'√©glise catholique Oura.
L'√©glise Oura (Ś§ß śĶ¶ Ś§©šłĽŚ†ā, ŇĆura TenshudŇć) est une √©glise catholique √† Nagasaki. Construit vers la fin de la p√©riode Edo en 1864 par un missionnaire fran√ßais pour la communaut√© croissante de marchands √©trangers dans la ville, elle est consid√©r√©e comme la plus ancienne √©glise chr√©tienne debout au Japon.
Ouverture de 8 heures à 18 heures.
L'√©glise Oura est d√©di√©e √† la m√©moire des 26 chr√©tiens qui ont √©t√© ex√©cut√©s dans la ville en 1597. Aujourd'hui, elle repr√©sente un bel exemple d'architecture europ√©enne contemporaine, attirant de nombreux visiteurs. L'√©glise a √©t√© le premier b√Ętiment de style occidental au Japon √† √™tre d√©sign√© comme un tr√©sor national.
Prenez le tramway et descendez à la station Urakami.

Le parc de la paix de Nagasaki est un espace tranquille qui comm√©more le bombardement atomique de Nagasaki le 9 ao√Ľt 1945, qui a d√©truit une partie importante de la ville et tu√© des milliers de personnes. Le complexe comprend deux parcs et un mus√©e comm√©moratif.
Au centre du complexe se trouve le parc Hypocentre, orn√© d‚Äôun simple monolithe noir qui marque l‚Äô√©picentre de l‚Äôexplosion. Non loin de l√† se trouve un pilier endommag√© de l'ancienne cath√©drale d'Urakami, d√©truit lors de l'explosion. En outre, une zone permet aux visiteurs de jeter un coup d'Ňďil sur une couche de sol situ√©e sous la surface du parc, o√Ļ subsistent des tuiles, des briques et des morceaux de verre cass√©s.
Sur la colline au-dessus du parc Hypocenter se trouve le sobre mus√©e de la bombe atomique de Nagasaki avec pour mission d'informer les g√©n√©rations futures de l'horreur de la guerre. √Ä c√īt√© du mus√©e se trouve une salle comm√©morative pour les victimes de la bombe atomique √† l'architecture √©tonnamment moderne. La salle est principalement souterraine et sa conception implique de l'eau et de la lumi√®re. Au nord, en face du parc Hypocenter, se trouve le parc comm√©moratif qui contient l'embl√©matique statue de la paix, une grande fontaine et divers autres monuments comm√©moratifs pr√©sent√©s √† la ville par divers gouvernements et groupes du monde entier. Il y a aussi des monuments pour les victimes cor√©ennes et chinoises d√©c√©d√©es lors du bombardement.
Ouvert chaque jour de 8H30 à 18H30.
Dirigez vous √† pied vers le Dejima Wharf ( qui ne fait pas partie de Dejima) pour un d√ģner sur le port.
Par exemple, attablez-vous au
Kaisen Ichiba Nagasakiko
1-1 Dejimamachi | Dejima Wharf 1F, Nagasaki 850-0862, Nagasaki Prefecture
phone: +81 95-811-1677
Ouvert chaque jour de 11H00 à 22H00.
Spécialités de fruits de mer et de poulet frit.

Un délicieux bol de maguro et shake zuke ( thon et saumons mariné sur un bol de riz aux herbes).
Retour √† pied √† votre h√ītel.
Nuit √† votre h√ītel.

Photo: 
Destination: 
JOUR 10: NAGASAKI - FIN DU PELERINAGE
Descriptif: 

Petit déjeuner à votre hébergement. Inclus.
Fin du pèlerinage Jean de Goto.
Si vous le souhaitez, nous trouverons avec vous les meilleures solutions de transports, soit pour regagner la France, soit pour continuer votre séjour au Japon.

Photo: 
Dates / Tarifs: 
Dates: 
Avril, Mai, Aout, Septembre,Octobre
Tarif: 
950.00
Places restantes: 
Oui
H√©bergement: 

1 nuit en ferry boat dans une salle nobi nobi avec des tatamis ou dans une cabine avec supplément..
4 nuits en auberge japonaise moderne.
1 nuit au learning village de Nozaki.
3 nuits en h√ītel occidental.

D√©tail du tarif: 

Le tarif comprend
tous les transports depuis le ferry du jour 1 jusqu'au jour 9 inclus.
les locations de vélos et de vélos électriques.
les hébergements en petit déjeuner ( une version avec des hébergements de catégorie supérieure existe)
le budget largement compt√© pour les 3 repas par jour depuis le d√ģner du jour 1 jusqu'au petit d√©jeuner du jour 10
Le guide pour la journ√©e sur l'√ģle de Nozaki
les entrées sur les sites pendant toute la durée du circuit.
notre roadbook
les documents historiques qui l'accompagnent.
Notre assistance par whatsapp sur place.