glamping japonais à Goto islands - un an après son ouverture

Un nouveau mode d'hébergement au Japon: le glamping

On connait les minshukus, petites auberges familiales avec couchages japonais futons sur tatamis", les ryokans,auberges japonaises de standing supérieur, les shukubos, hébergements japonais tenus par des moines, réveil matinal et petit déjeuner végétalien, les hôtels occidentaux comme les nôtres, les capsules hôtels, mini chambres en forme de lance torpilles. Maintenant apparaissent les glampings.
Ce sont des campings "glamour".Ils sont implantés dans des sites où la beauté naturelle du lieu justifie qu'on ait envie d'y séjourner en contact direct avec la nature. Ici, vous n'apprendrez pas à monter votre tente, à accrocher votre hamac à creuser des rigoles pour vous prémunir contre une inondation en cas de pluie.Non, tout est déjà en place, le sol de la tente est surélevé par un plancher en bois. Les couchages sont des lits occidentaux, la tente est généralement d'une superficie plus grande que celle d'une chambre japonaise. Il y a des lampes, un frigo, un canapé des fauteuils, de quoi se faire du thé ou du café. Devant la tnte il y a généralement un espace avec une table des chaises , un hamac, un auvent . Le tout isolé du sol par une estrade en bois. En général les sanitaires se trouvent dans une partie "en dur" attenante à la salle à manger où est servi le petit déjeuner. Les tarifs sont affichés par personne et se situent autour de 15 000 jpy par personne et par nuit ( 120 euros au taux de change actuel) . C'est un type d'hébergement qu'il faut choisir pour profiter de la nature environnante dans de bonnes conditions de confort et pas pour faire des économies. Le Nordisk Village de Fukue dans l'archipel de Goto est une bonne illustration de ce nouveau concept qui séduira les randonneurs chics et les admirateurs de ciels étoilés
.https://www.nordiskvillage.jp/en/index.html

Petit bilan contrasté après un an d'exploitation du glamping de Fukue jima

On avait été invité à y séjourner en Octobre 2018 juste avant son ouverture au public.
Tout était neuf, il faisait beau et chaud, on était transportés en voiture et on avait trouvé ce mode d'hébergement sensationnel.

Ce glamping de Fukue jima a maintenant un an d'existence et on a un peu de recul pour relever les points positifs et les points négatifs de cet hébergement.
Point positifs:
- Après un an d'exploitation, les tentes sont maintenues dans un état de propreté satisfaisant selon les clients.
Points négatifs:
- Les prix des hébergements en tentes qu'on avait trouvé très élevés, n'ont pas baissé. On avait relevé la différence de niveau entre les tarifs des hébergement et ceux du petit déjeuner. Un an après, tout a été nivelé, par le haut. Le petit déjeuner qui était facturé seulement 1 000 jpy est maintenant passé à 2 200 jpy. Le dîner du soir coûte désormais 11 000 jpy soit 90 euros. Même si la cuisine est raffinée, ça paraît impensable de fixer ce tarif pour des touristes occidentaux qui consentent à s'éloigner à ce point des sentiers battus.. Est-ce que les touristes japonais sont si riches qu'ils peuvent se payer des escapades pareilles ?
- La météo n'a pas été clémente en 2019. Plusieurs typhons sont passés sur cette région entre Juillet et Octobre 2019 inclus. Le Nordisk Village a dû démonter ses tentes quelques jours avant les typhons et les remonter quelques jours après. Le gazon qui recouvre la cour de l'ancienne école s'est transformé en rizière dont il a fallu évacuer l'eau après le passage du typhon.Les touristes ont été incités par l'établissement à annuler leur réservation cinq jours avant le passage prévu du typhon, ce qui est normal mais aucune solution alternative d'hébergement ne leur a été proposée.
C'est dur pour les touristes non japonais qui avaient prévu de séjourner au Village et de rester quelques jours dans l'archipel. En plus, au passage d'un typhon, l'alerte ne dure généralement que 2 jours en un point donné et les hébergements en dur, comme les hôtels, continuent à abriter leurs clients tandis qu'un camping ne peut pas les accueillir.
- Enfin l'utilisation d'une voiture de location est indispensable sur l'île, d'autant que Tao Beach n'est pas à proximité immédiate de la ville de Fukue. Or, les voitures de location sur l'île ont été prises d'assaut pendant la haute saison.