1, Francfort / Main, p. 461. D'autre part, avec le chemin à part suivi par la Prusse, le principe politique européen de l'équilibre des forces devint un élément constitutif de l'Empire, qui ne pouvait donc plus survivre dans le cadre de sa constitution de 164812. L'unité pratique de l'Europe est cependant constamment empêchée, selon lui, par la situation politique qui règne entre ses pays. Au plus tard dans les trente jours suivant l'annonce du décès du dernier roi des Romains, l'archevêque de Mayence, en sa qualité d'archichancelier pour la Germanie, convoquait les six autres princes-électeurs pour le choix du nouveau roi à la collégiale Saint-Barthélemy de Francfort. Please enter your name. Romanorum Imperatoris Noribergæ sancita, anno 1356. Gleichgewicht, op. S'il a pu, malgré ses défaites politiques — ou du moins malgré des résultats qui n'étaient pas parfaitement clairs —, mais aussi contre la pression politique des puissances intervenantes, sortir plus ou moins indemne de ses obsessions parfois aventureuses, il l'a dû, pour l'essentiel, à ce personnel auquel on accordera désormais une attention toute particulière17. 4/1. Pufendorf constate juste que la constitution politique de l'Allemagne échappe aux descriptions classiques et normatives situées dans la tradition aristotélicienne. (1), Author of afterword, colophon, etc. La bulle d'or est une pratique qui a pour origine l'empire byzantin, mais qui a été utilisée par les empereurs du Saint-Empire romain germanique à plusieurs reprises au cours fin du Moyen Âge. Le choix de la langue dans la communication de la propagande dynastique à l'époque de Charles IV », Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, Portail du Saint-Empire romain germanique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bulle_d%27or_(1356)&oldid=173803598, Manuscrit enluminé conservé à la bibliothèque nationale autrichienne, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page utilisant le modèle Autorité avec un paramètre local, Portail:Saint-Empire romain germanique/Articles liés, Portail:Francfort-sur-le-Main/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. La « France », la « Suède », l’« Espagne » ne sont pas des conceptions similaires au xixe et au xxe siècle, ni au xviie et au xviiie. 35  Fernand Braudel, L'identité de la France. La majorité des autres maisons européennes l'acceptent. Jahrhunderts geblieben, welche dann von der Bildung der Territorial- und Nationalstaaten an systematisch verdrängt worden und insbesondere mit den Kriegen der Französischen Revolution in Vergessenheit geraten ist. La structure de l'Empire germanique entre ainsi en jeu. Chevalier , 1741, suivant la copie imp. On voit ainsi se former une véritable classe politique. 52D'un côté, le modèle de l'équilibre n'apparaît pas comme le résultat, mais d'abord comme la condition d'une transition entre la détermination purement dynastique de l'identité et sa détermination nationale ; le Congrès de Vienne, en 1815, entérine cependant une situation expressément insatisfaisante pour l'Empire. 49  « Entretiens de Philarète et d'Eugène touchant la souveraineté des électeurs et princes de l'Empire (Duisburg, 1677), in Leibniz, Werke, 1re série, vol. 56  Lucien Febvre, Amour sacré, amour profane. 20Au sein de l'Empire comme entre les pays européens, les rapports de domination, de possession territoriale, de succession ou de transmission sont régis par les règles des relations familiales, pérennisées par le droit. Create lists, bibliographies and reviews: Your request to send this item has been completed. You may have already requested this item. Rousseau développe sa réflexion en classant les manuscrits légués par Charles Irénée Castel, abbé de Saint-Pierre (1658-1743), confesseur de Charlotte de Palatinat, et qui connaissait bien la situation allemande. Il y avait la préséance pour l'élection et pour les délibérations sur les capitulations. On ne se querelle même plus, dit-il, sur la nature de la constitution dont dispose l'Empire. « L'Etat », « la nation », « le peuple » ne sont pas nécessairement identiques, ni au niveau diachrone, ni au niveau synchrone. Mais le Manifeste montre justement à quel point cela importe peu, désormais, dans la constellation des conceptions politiques allemandes et européennes. 972 Mariage de Théophano de Byzance et du futur Otton II (973-983), fils d'Otton I er . Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni. A force de borner les droits des empereurs, on en est venu à regarder l'Empire comme leur supérieur. Gleichgewicht, op. par Internationales Institut für Sozialgeschichte Amsterdam, Francfort/Main, Campus, 1993. entre autres : Kurt von Raumer, Ewiger Friede, Friedensrufe und Friedenspläne seit der Renaissance, Munich, 1953 ; Berhard von Vietsch, Das europäische Gleichgewicht, politische Idee und staatmännisches Handeln, non daté (1942) ; Anton Schindling, Ständevertretung und Staatskunst nach dem Westfälischen Frieden, Mayence, 1991 ; Heinz Duchhardt (éd. Saint Empire romain germanique -- Histoire -- 843-1273. Mais on en est encore très loin dans la deuxième partie du xviie siècle et dans la première moitié du xviiie. Bulla aurea : 1356 Saint-Empire romain germanique. (...) Si l'on veut résumer ce statut de manière positive, en une formule, on pourrait définir l'Empire comme un assemblage de pouvoirs seigneuriaux et étatiques sous un chef relevant de la monarchie (élective) sur une base juridique féodale, organisé de manière dualiste et fédérative. Cela fixe des limites très nettes à la hiérarchisation politique formelle de l'Empire, même dans le cas où, précisément, les petits Etats de l'Empire ont été conservés et où la fédéralisation n'a pas été menée à bien. Dans les stratégies politiques de ces monarques, les identités ethniques, linguistiques ou culturelles ne jouent pratiquement aucun rôle, quand on les ballotte de droite à gauche comme une masse disponible à merci, et quel que soit le principe invoqué pour justifier une telle attitude — le principe du droit, celui de l'équilibre ou celui de la simple politique de puissance militaire. 972 Mariage de Théophano de Byzance et du futur Otton II (973-983), fils d'Otton I er . 54On en a conclu que l'Empire avait été organisé aussi bien en deçà qu'au-delà du niveau de l'Etat-nation, ou qu'il avait été une forme préliminaire des « Etats unis d'Allemagne » tels que se les était imaginés Puffendorf »48. The subject field is required. Elles unissent leurs troupes contre la France révolutionnaire, sous le haut commandement du duc Karl Wilhelm Ferdinand de Brunswick-Lunebourg. On a voulu reconnaître dans l'idée de l'équilibre un trait caractéristique de la réflexion ou même de la vision mécaniste du monde19. L'Empire est constitué de 350 à 390 entités politiques d'une grande diversité, depuis les États princiers jusqu'aux villes libres. Lire la suite, 962 Otton I er , vainqueur des Hongrois en 955, reçoit du pape Jean XII la couronne impériale à Rome (2 février). Dualismus und aufgeklärter Absolutismus, Stuttgart, 1985, p. 118 sq. Elle confirma le caractère électif et non héréditaire du titre de roi et empereur des Romains et entérina la coïncidence entre royaume de Germanie et Empire. http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/paris> ; http:\/\/id.loc.gov\/vocabulary\/countries\/fr> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/germany> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/holy_roman_empire> ; http:\/\/dewey.info\/class\/943\/e21\/> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Event\/843_1517> ; http:\/\/id.worldcat.org\/fast\/1210272> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/saint_empire_romain_germanique> ; http:\/\/id.worldcat.org\/fast\/1205344> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Thing\/german_history> ; http:\/\/worldcat.org\/entity\/work\/id\/364983529> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Series\/approches> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Series\/collection_approches_librairie_jules_tallandier> ; http:\/\/www.worldcat.org\/title\/-\/oclc\/45463031#PublicationEvent\/paris_tallandier_2000> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Agent\/tallandier> ; http:\/\/worldcat.org\/isbn\/9782235022705> ; http:\/\/www.worldcat.org\/title\/-\/oclc\/45463031> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Agent\/tallandier>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Event\/843_1517>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/germany>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/holy_roman_empire>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/paris>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Place\/saint_empire_romain_germanique>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Series\/approches>. Une copie originale enluminée fut remise au royaume de Bohême, aujourd'hui conservée à la Bibliothèque nationale autrichienne. Après le césaropapisme et la querelle des Investitures des siècles précédents, la Bulle d’or entérinait une évolution de fait vers l’autonomisation du pouvoir impérial mais interdisait en même temps toute centralisation et affaiblissait à terme l’Empire, réduit de plus en plus à une Allemagne très morcelée. Deutschland und seine Nachbarn, Bonn, 1988. Il n'y a pas d'abandon de souveraineté. Friedenkongresse und Friedensschlüsse von Zeitalter Ludwig XIV. Du point de vue de l'histoire des concepts, on ne peut certes pas nier un certain rapport, mais il faut sans doute rappeler qu'avant même l'image du monde mécaniste, indépendamment d'elle et parallèlement à elle, on peut retrouver la réflexion sur l'équilibre dans les domaines les plus divers — la direction des affaires économiques, par exemple — et dans des traditions parfois tout à fait différentes selon les pays européens21. En 1155, les États du Saint-Empire romain germanique étaient tombés dans la confusion et le désordre. Cela vaut d'abord pour les textes que l'on consacrait à l'Empire germanique (Reichspublizistik) — avec un fort ancrage universitaire, surtout à Halle et à Göttingen — qui précisent le fonctionnement des institutions du Reich sur une base de sciences juridiques. La confédération, au bout du compte, n'est rien d'autre qu'un contrat social européen, passé d'abord entre les peuples, et en second lieu seulement entre les princes. Ils s'allient, se marient entre eux, marient leurs enfants. Parmi ces mesures, on trouve l'élection de l'empereur sur la base de la capitulation électorale, une sorte de programme électoral dont le respect était obligatoire et que le candidat devait négocier avec les ordres de l'Empire ; s'y ajoutaient les cercles de l'Empire, dotés en bonne partie de pleins pouvoirs exécutifs et économiques, ou encore le tribunal de la Chambre de l'Empire, à Spire, et, à partir de 1693, à Wetzlar, ainsi que le Conseil de la cour de l'Empire à Vienne. : l'Etat, justement, et même d'un point de vue international, ne peut se représenter que comme lui-même, selon son propre modèle. Friedensordnung und europäisches Gleichgewicht 1684-1806, Stuttgart, 1986, notamment p. 72 sq. (N.d.T.). 1024 Mort d'Henri II (1002-1024). aussi Philipp Wilhelm von Horningk, Österreich über alles, wenn es nur will. Dans le siècle et demi qui sépare la paix de Westphalie et la Révolution française, elle deviendra le point de référence commun de l'interaction et de la représentation politique. Après l’élection à Francfort, le couronnement devait avoir lieu à Aix-la-Chapelle et non à Rome, ce que ne respectèrent pas plusieurs empereurs, le dernier couronné à Rome étant Frédéric III de Styrie en 1452. Ce serait toujours être au-dessous du niveau du travail entrepris par Leibniz pour nuancer le concept de souveraineté énoncé par Bodin, travail qui visait à faire comprendre la structure de l'Empire49. Bulla aurea Caroli IV. Mais d'autres questions se posent : comment se fait-il que cette entité ne soit justement pas un simple ballon avec lequel jouent les puissances étrangères, comment se fait-il que la politique de Louis XIV se soit épuisée et que la diète, les cercles et les tribunaux aient fonctionné ? http:\/\/www.worldcat.org\/oclc\/45463031> ; http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Series\/collection_approches_librairie_jules_tallandier>, http:\/\/experiment.worldcat.org\/entity\/work\/data\/364983529#Thing\/german_history>, http:\/\/id.loc.gov\/vocabulary\/countries\/fr>, http:\/\/worldcat.org\/isbn\/9782235022705>, http:\/\/www.worldcat.org\/title\/-\/oclc\/45463031>. (4), Kaiser Karl IV. Si on juge de sa constitution relativement à l'objet que les hommes doivent se proposer en se réunissant par les liens de la société ; si cet objet est d'unir toutes les parties de la société pour les faire concourir de concert à la conservation de la paix, de l'ordre, de la liberté, de la subordination des lois ; sans doute qu'on remarquera des vices énormes dans le gouvernement germanique. Reichsverfassung und Staatssouveränität, vol. Dans la récente historiographie d'après-guerre. 24  Cf. On affirme en revanche que, si la structure hiérarchique de l'Empire a pu s'imposer pour une longue période, aucun des ordres et aucune des associations n'a pu réellement s'affirmer comme sujet du droit international. 34Ils semblent déjà ne pas correspondre à la perception qu'en avaient les contemporains. Norenbergæ sancita anno 1356. et Collegium electorale de eligendo Romanorum imperatore. Au contraire, au milieu du xviiie siècle encore, et justement dans la perspective française, l'Empire pouvait apparaître comme une option pour une future socialisation européenne qui ne s'arrêterait pas aux frontières. »39. 42Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785), frère d'Etienne Bonnot de Condillac et contemporain de Jean-Jacques Rousseau, était un diplomate français ; il rédigea en 1748 un Droit public de l'Europe fondé sur les traités. Holy Roman Empire -- History -- 1273-1517. Dans cette mesure, estime Mably, le gouvernement féodal en Allemagne a adopté la plus sage de toutes les formes possibles37. (27), Dortmund : Harenberg Kommunikation , 1978, Die goldene Bulle Kaiser Karls IV. Analysen und Visionen der Romantiker, Francfort/Main, 1992. cit., p. 981. Elle donne sa forme constitutionnelle à l'Empire et attribue le choix du roi aux princes-électeurs. Fred E. Schrader, « Le Saint Empire romain germanique dans les représentations européennes, 1648-1789 : « équilibre », « milieu », « centre » », Revue germanique internationale, 1 | 1994, 83-106. Situated in the middle and between large European powers, it, in fact, took on a remarkable constitutional status between confederation and state which drew on an already contemporary internal and external political interest as well as a judicial and constitutional one.And yet, from the French perspective, especially the anti-absolutist position, the application of the « Constitution of the Reich »seemed, regardless of its complexity, at times, a model for securing peaceful community existence and integration of European peoples, not on a transnational level but on a prenational one.This historical option remained a Utopia of the eighteenth century which then became systematically repressed from the creation of the territorial and nation states onwards and was especially forgotten in the wars of the French Revolution. Après Metternich aussi, Louis Bonaparte, par exemple, et même encore Bismarck utiliseront à la fois le modèle juridique et l'argument de l'équilibre. La Bulle d'or définit aussi les prérogatives impériales. Cette interprétation positive ne vaut cependant pas pour tous les ordres de l'Empire, ni pour la représentation globale de la constitution et de la souveraineté. Charles IV mit en valeur l’importance de la connaissance des langues étrangères pour les affaires quotidiennes et politiques de l’Empire, ce dont témoigne le chapitre XXXI de la Bulle d’Or, qui recommande aux princes-électeurs d’éduquer leurs enfants pour des raisons pratiques dans les langues suivantes : « en dehors de l’allemand, qu’ils connaissent naturellement, aussi le latin, l’italien et le slave » ce qui veut dire dans ce contexte le tchèque.