Le plus gros morceau de leur domaine se trouvait entre la Seine et la Loire, riche région agricole mais de taille réduite ; quelques abbayes et évêch… Devenu chef de l'opposition féodale après son exil, il avait forcé le roi Richard II d'abdiquer en sa faveur. Roi d'Angleterre (1485-1509), né le 28 janvier 1457 au château de Pembroke (pays de Galles), mort le 21 avril 1509 à Richmond (Surrey).Henri est le fils posthume d'Edmond Tudor (1430 env.-1456), comte de Richmond, et de Margaret Beaufort (1443-1509). Il vit alors en exil pendant près de quatorze ans en Bretagne avec son oncle, à la cour du duc François II. Quatrième fils de Guillaume le Conquérant et de son épouse Mathilde de Flandre, il reçoit une éducation en latin et dans les arts libéraux pendant son enfance. Henri peut alors s'intéresser aux affaires étrangères. La conspiration prévoit d'organiser des révoltes dans le sud et l'ouest de l'Angleterre pour submerger les forces de Richard. En 1489, il signe le traité de Medina del Campo par lequel son fils Arthur doit épouser Catherine d'Aragon, fille d'Isabelle de Castille et de Ferdinand II d'Aragon. 1215 - Les barons anglais élisent le dauphin de France Louis VIII comme roi d'Angleterre. (Réalité extrapolée *) Compte tenu des éléments contextuels, Memory Alpha a admis qu'il s'agissait d'une référence à la personnalité issue de notre réalité. Il y ordonne l'exécution de nombreux prisonniers. Les autres meneurs de la révolte s'enfuient de l'autre côté de la Manche. Roi ou reine d'Angleterre, roi des Anglais Les armes des monarques d'Angleterre à partir de Richard Cœur de Lion : de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur.Au fil du temps, il se complexifie avec l'ajout des armes de France, d'Écosse et d'Irlande. La révolte galloise menée par Owain Glyndŵr occupe Henri jusqu'en 1408. Richard III tente alors de faire extrader Henri en concluant un accord avec Pierre Landais, conseiller du duc de Bretagne, mais Henri parvient à s'échapper en France en septembre 1484. Il abandonne le complot et s'enfuit à Wem, où il est trahi par un serviteur et arrêté par les hommes de Richard. Il se distingue au cours de plusieurs campagnes militaires, contre les Gallois durant la révolte d'Owain Glyndŵr, puis contre la famille de Percy au cours de la bataille de Shrewsbury. La campagne de 1415, avec sa brillante conclusion à la bataille d'Azincourt (25 octobre 1415), est une première étape. Les chroniqueurs de l'époque évoquent d'innombrables maisons de paysans disparues, des villes et des villages détruits pour faire des parcs à moutons, et constate "que le pays nourrit beaucoup moins de gens". Son frère Édouard, comte de Warwick, se voit cependant emprisonné à la Tour de Londres. Ses qualités d'administrateur et de réconciliateur, son règne réparateur après la guerre des Deux-Roses furent loués. Sacré le 4 septembre 925 à Kingston upon Thames. Les chartes et les parlements. À sa mort, il a amassé une fortune personnelle de 1,5 million de livres. (Après la mort du roi, Catherine de Valois contracte un mariage secret avec un courtisan gallois, Owen Tudor (v. 1400 - 1461), grand-père du roi Henri VII d'Angleterre.). Henri a été sous la protection financière et physique de la Bretagne durant la plus grande partie de sa vie avant son accession au trône d'Angleterre. Henri joue habilement de ces dissensions pour les monter les uns contre les autres, sans relâcher son effort de guerre. Charles VII se réfugie en Berry: « Le roi de Bourges » … Il renverse Édouard IV et restaure Henri VI le 3 octobre 1470. Le principal succès du règne d'Henri VII repose sur la restauration de la paix et du pouvoir royal dans un pays affaibli par trente ans de guerre civile. Francois II Né en 1543 - Mort en 1560 Roi en 1559: Charles IX Né en 1550 - Mort en 1574 Roi en 1560: Henri III Né en 1551 - Mort en 1589 Roi en 1574: Les Bourbons: Henri IV Né en 1553 - Mort en 1610 Roi en 1594: Louis XIII Né en 1601 - Mort en 1643 Henri VII d’Angleterre (1457-1509) Roi d’Angleterre et d’Irlande de 1485 à 1509 Il naquit au château de Pembroke, au Pays de Galles, fils posthume d’Edmond Tudor, comte de Richmond, demi-frère du roi Henri VI, et de Margaret Beaufort, descendante de Jean de Gand, fils d’Édouard III d’Angleterre. Edmo… Ce dernier ne doit donc qu'éviter d'être tué pour garder le trône. (Harrison, « Description of England, prefixed to Holinshed's Chronicles », 1577). Roi d'Angleterre (1485-1509), né le 28 janvier 1457 au château de Pembroke (pays de Galles), mort le 21 avril 1509 à Richmond (Surrey).Henri est le fils posthume d'Edmond Tudor (1430 env.-1456), comte de Richmond, et de Margaret Beaufort (1443-1509). La première préoccupation d'Henri VII lorsqu'il arrive au pouvoir est d'asseoir son autorité. ), Dans le premier livre du Capital, Karl Marx s'interroge sur l'acceptation du système salarial, élément central du capitalisme, où le travailleur renonce à tout titre de propriété sur son propre produit : "pourquoi le salarié fait-il ce marché ?". Un soldat ordinaire aurait été laissé pour mort avec une telle blessure, mais Henri peut bénéficier des meilleurs soins possibles et, pendant les jours qui suivent l'accident, le médecin royal conçoit un outil spécial pour extraire la pointe de la flèche sans causer de dommages supplémentaires. Il est le fils de Childéric Ier, roi de la « Belgique Seconde ». Selon les clauses du traité, Charles VI renie et déshérite son fils le dauphin Charles et reconnaît le roi d’Angleterre Henri V comme héritier du royaume de France. Il y est bien accueilli par la régente Anne de Beaujeu et on lui fournit rapidement des troupes et des équipements en vue d'une seconde invasion. Sa réponse (le manque de choix) s'explique par l'expropriation des cultivateurs initiée par le mouvement des enclosure et qui a transformé des paysans propriétaires en prolétaires. Dynastie Tudor. Roi en 1515: Henri II Né en 1518 - Mort en 1559 Roi en 1547. Découvrez notre liste de 4 roi (toutes nationalités confondues) nés au 15ème siècle morts et connus comme par exemple : Charles VII de France, François I, Henri viii d'angleterre, Richard III d'Angleterre... Ces personnalités (de sexe masculin) peuvent avoir des liens variés dans les domaines de l'histoire, du gotha ou de la politique. Édouard V et son jeune frère, Richard de Shrewsbury, sont emprisonnés à la tour de Londres et probablement assassinés durant l'été 1483. Étonnamment, Henri reste le dernier souverain d'Europe à avoir parlé le breton, bien qu'il soit anglais[2]. Henri II (5 mars 1133 - 6 juillet 1189) fut comte d'Anjou et du Maine, duc de Normandie et d'Aquitaine et roi d'Angleterre.. Fils de Geoffroy V d'Anjou et de Mathilde l'Emperesse, fille du roi Henri d'Angleterre, il participa aux efforts de sa mère pour reprendre le trône d'Angleterre occupé par Étienne de Blois et fut fait duc de Normandie à l'âge de 17 ans. 1. C'est là, en 1403, que le prince âgé de 16 ans est presque tué par une flèche reçue en plein visage. Ayant obtenu le soutien des partisans de l'ancien roi Édouard IV, Henri débarque à Mill Bay le 7 août 1485, dans le Pembrokeshire, avec une armée composée essentiellement de soldats français et écossais, et marche sur l'Angleterre, accompagné de son oncle, Jasper Tudor, et du comte d'Oxford John de Vere. Il envoie effectivement un émissaire pour collecter des informations à l'est ; mais ses plans sont anéantis par sa mort. En théorie, les familles royales du Portugal et de Castille détiennent une meilleure revendication que celle des Beaufort. A la mort de ce dernier en 1422, son fils Henri VI lui succède. Clio Texte 04. À partir d'octobre 1400, l'administration du pays de Galles est conduite en son nom ; moins de trois ans plus tard, Henri est de fait aux commandes des forces anglaises et combat contre Harry Hotspur lors de la bataille de Shrewsbury. D'anciennes disputes commerciales et le soutien apporté par les Français à Owain Glyndŵr en 1403-1404 sont utilisés comme prétextes pour cette guerre et l'état désordonné de la France n'offre pas de perspectives de paix. Bien qu’il laisse l'image d'un roi économe, les obsèques d'Élisabeth sont fastueuses et elle est enterrée à l'abbaye de Westminster. Ces derniers étaient aussi cultivateurs de leur chef, car en plus du salaire on leur faisait concession de champs. 1216 à 1272 - Règne d' HENRI III le fils de Jean sans Terre. – Henri III (1574-1589) Guerres de Religion (troubles qui ravagent le pays durant la 2ème moitié du XVIe siècle, 24 août 1572 :Saint-Barthélémy) – Henri IV (1589-1610)restauration de l’autorité monarchique et redressement économique, grâce à Sully. Henri VII est l'un des premiers monarques européens à reconnaître l'importance du royaume espagnol nouvellement unifié. Selon les clauses du traité, Charles VI renie et déshérite son fils le dauphin Charles et reconnaît le roi d’Angleterre Henri V comme héritier du royaume de France. Ce traité remplit les caisses du royaume et assure que la France ne soutiendra plus les prétendants au trône anglais, tels Perkin Warbeck. A la mort de ce dernier en 1422, son fils Henri VI lui succède. Le Titulus Regius, un édit de Richard III déclarant illégitimes les enfants d'Édouard IV, est abrogé. Il ne put reprendre complètement les … 1027- HENRI 1er est sacré à Reims ROI de France, associé au trône de son père qui vivra jusqu'en 1031. La guerre, la diplomatie et l'administration civile dépendent toutes de sa guidance. Il est ensuite recueilli par Anne Deveureux, la veuve d'Herbert. Mais Jean étant mort subitement (!) Mais cette théorie semble sans fondement. Il doit s'occuper de trois problèmes : Henri s'attaque simultanément aux trois fronts, et construit graduellement, à partir de ces trois objectifs, une politique plus générale. Découvrez notre liste de 4 roi et reine (toutes nationalités confondues) nés au 15ème siècle et morts au 16ème siècle connus comme par exemple : François I, Élisabeth D'York, Henri viii d'angleterre, Anne De Bretagne... Ces personnalités peuvent avoir des liens variés dans les domaines de l'histoire ou du gotha. L'opération est couronnée de succès, laissant probablement au prince une cicatrice permanente rappelant son expérience de la bataille. Sur ordre de ce dernier, Edmond est créé comte de Richmond en 1452, et « formellement déclaré légitime par le Parlement ». Emprisonné à la Tour de Londres, il sera exécuté par Henri VIII en 1513. Il est le premier souverain et fondateur de la dynastie Tudor. Henri Tudor a servi de source d'inspiration à George R. R. Martin dans son œuvre Le Trône de fer[10]. François I er (1494-1547), roi de France (1515-1547). Crédits : Hulton Getty Par suite, à cause de la mauvaise santé du roi, Henri commence à jouer un rôle politique plus important qui va s’avérer de plus en plus déterminant avec le temps. L'incident le plus connu, sa dispute avec le chief justice (« grand juge »), n'est pas rapporté par ses contemporains, et uniquement conté par Sir Thomas Eliot, en 1531. À partir de janvier 1410, aidé par ses oncles Henri et Thomas Beaufort — fils légitimés de Jean de Gand — il dirige de fait le pays. Cette amitié, et l'opposition politique du prince envers Thomas Arundel, archevêque de Cantorbéry, encourage peut-être les espoirs des Lollards. Le duc de Buckingham est censé soutenir les rebelles en lançant une invasion depuis le pays de Galles, tandis qu'Henri doit venir par la mer avec 500 navires fournis par François II[4]. Au niveau fiscal, Henri VII est un monarque prudent qui restaure les finances d'un Échiquier en banqueroute (le Trésor d'Édouard IV ayant été vidé par les parents de sa femme Woodville après sa mort et avant l'accession au trône de Richard III) en introduisant des mécanismes de taxation efficaces. Histoire moderne 2. Les salariés ruraux étaient en partie des paysans qui, pendant le temps de loisir laissé par la culture de leurs champs, se louaient au service des grands propriétaires. Découvrez notre liste de 4 roi (toutes nationalités confondues) nés au 15ème siècle morts et connus comme par exemple : Charles VII de France, François I, Henri viii d'angleterre, Richard III d'Angleterre... Ces personnalités (de sexe masculin) peuvent avoir des liens variés dans les domaines de l'histoire, du gotha ou de la politique. Il se peut que ce soit à cette inimitié politique que la tradition d'une jeunesse agitée soit due, et par la suite immortalisée par Shakespeare ; mais le récit des actions militaires et politiques d'Henri, même dans sa jeunesse, réfutent cette tradition. c'est son fils : Henri III qui lui succéda. Son fils Henri VIII lui succède sans heurt à sa mort en 1509. Lors de l'exil de son père Henri Bolingbroke en 1398, Richard II le prend à sa charge et le traite avec bienveillance. Owen a épousé à la fin des années 1420 la veuve d'Henri V, Catherine de Valois. Henri VII fait arrêter et exécuter certains de ses partisans de la maison d’York. 1031 - Henri devient unique roi de France. Incarcéré au château de Carmarthen, il y meurt le 3 novembre suivant de la peste. À l'été 1485, les conditions sont mûres pour une nouvelle entreprise. En 1105, pour éliminer la menace constante de Robert Courteheuse, Henri mène un corps expéditionnaire en traversant la Manche.En 1106, il obtient une victoire décisive sur l'armée normande de son frère à la bataille de Tinchebray.Il capture Robert et réunit le duché de Normandie à la couronne d'Angleterre. Henri Ier Beauclerc, roi d'Angleterre et duc de Normandie, meurt à Lyons-la-Forêt, en Normandie, le 1er décembre 1135, sans doute d'une indigestion de lamproie. Henri VII s'empresse de montrer le comte de Warwick en public pour prouver que Simnel est un imposteur. (Réalité extrapolée *) La pièce de théâtre "Henry IV", écrite par William Shakespeare vers 1597-1598, met en scène la vie du monarque. (VIII° section : L'accumulation primitive). Il est le premier souverain et fondateur de la dynastie Tudor. Décédée à l'âge de trois ans après avoir été frappée d'une sévère maladie. Henri II devient duc de Normandie en 1150 (que son père lui cède) et comte d'Anjou et du Maine en 1151 à la mort de son père. Certains sont rassemblés dans des granges et brûlés vifs, et d'autres égorgés ou ont eu la tête écrasée à coups de masses. En 1501, inquiet des dettes qu’il avait contractées pour le mariage du prince Arthur Tudor, Edmond de la Pole, frère du comte de Lincoln, se réfugie sur le continent avec le soutien des partisans de la Maison d'York. Ils ont sept enfants, mais seuls quatre survivront à l'enfance : Il épouse en 1509 sa belle-sœur Catherine d'Aragon, puis Anne Boleyn en 1533, puis Jeanne Seymour en 1536, puis Anne de Clèves en 1540, puis Catherine Howard en 1540 et enfin Catherine Parr en 1543. Jean sans Terre (24 décembre 1167 – 19 octobre 1216) 6 avril 1199 : 19 octobre 1216 : Cinquième fils d'Henri II.Sacré le 27 mai 1199. Le 24 janvier 1502, il signe le premier traité entre l'Angleterre et l'Écosse depuis près de deux siècles et marie sa fille Marguerite au roi Jacques IV d'Écosse. Henri II devient duc de Normandie en 1150 (que son père lui cède) et comte d'Anjou et du Maine en 1151 à la mort de son père. 1719, Lond., 1870, p. Premier roi du Wessex à prendre le titre de « roi des Anglais » (rex Anglorum) après la conquête de la Northumbrie en 927. Son fils Édouard lui succède sur le trône d'Angleterre mais l'essentiel du pouvoir se concentre entre les mains de son oncle Richard de Gloucester qui, une fois les proches du jeune roi éliminés, réclame pour lui-même le trône sous prétexte d'invalidité du mariage du feu roi Édouard IV et de son épouse Élisabeth Woodville. Si c'est le cas, leur déception peut avoir causé les déclarations des écrivains ecclésiastiques comme Thomas Walsingham disant que, devenant roi, Henri est soudainement devenu un autre homme. Dagobert Ier (602-632-639) Son frère Jean de Lancastre, duc de Bedford, se charge de la régence et de l'éducation du jeune roi. Henri VII eut d'ailleurs pour enseigne le dragon rouge des Gallois qu'il introduisit dans les armes du royaume d'Angleterre et nomma symboliquement son fils Arthur, la famille Tudor prétendant se rattacher à la lignée de Brutus de Bretagne et du roi Arthur. Son succès en France semble certain. Henri succède à son père le 20 mars 1413[3]. Lorsque Édouard IV, chef de la Maison d'York, devient roi en mars 1461, Jasper Tudor, fervent défenseur de la Maison de Lancastre, s'exile en France. En novembre 1476, le duc tombe malade et ses conseillers négocient avec Édouard IV l'extradition d'Henri vers l'Angleterre. Henri VIII d'Angleterre (1491-1547), roi d'Angleterre, d'Irlande et de France (seulement en titre) (1509 - 1547). En août 1456, Edmond Tudor est capturé au pays de Galles par des partisans de la Maison d'York alors qu'il combat pour rétablir l'autorité de son demi-frère utérin, le roi Henri VI. (Réalité extrapolée *) La pièce de théâtre "Henry IV", écrite par William Shakespeare vers 1597-1598, met en scène la vie du monarque. De plus, cette guerre ne vise pas simplement à conquérir de nouveaux territoires. Ainsi, la revendication du trône par Henri Tudor s'avère fragile : il descend d'une femme et de plus d'une branche illégitime. Toutefois, afin de renforcer sa position, il subventionne la construction de navires, fait construire la première cale sèche d'Europe à Portsmouth en 1495 et améliore les possibilités de commerce. Mais Hugues meurt en 1025 et Henri devient le prétendant au trône, malgré que Constance aurait préféré voir régner Robert son troisième né. Pour les autres membres de cette famille, voir : Origines et revendication au trône d'Angleterre, Politique sociale : une résistance face aux mouvement des enclosures, La langue bretonne des origines à nos jours - Serge Plénier-Éditions Ouest France, La monnaie d'or constitue alors une nouveauté au, « Ces faits réels qui ont inspiré Game of thrones », Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Henri_VII_(roi_d%27Angleterre)&oldid=176816866, Chevalier de l'ordre habsbourgeois de la Toison d'or (XVe siècle), Personnalité inhumée à l'abbaye de Westminster, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Portail:Histoire de Bretagne/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Æthelstan (vers 895 – 27 octobre 939) régne de juillet / août 924 au 27 octobre 939 Fils d’Édouard l’Ancien. Henri VIII d'Angleterre (1491-1547), roi d'Angleterre, d'Irlande et de France (seulement en titre) (1509 - 1547). La fermeté du roi écrase le mouvement dans l'œuf (janvier 1414) et conforte sa place sur le trône. Le comte de Lincoln, Lord Lovell et le comte de Kildare envahissent l'Angleterre mais sont défaits par Henri à Stoke le 16 juin 1487. Le roi d'Écosse, Jacob VI, reçoit les couronnes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande. Les Mérovingiens ont régné du Ve siècle au VIIIe siècle. Sa mère Margaret Beaufort le suit dans la tombe ; elle meurt dès le 29 juin 1509. Clio Texte 04. Son mariage avec la fille de Charles, Catherine de Valois, a lieu peu après, et est suivi de la naissance du futur roi Henri VI. Il est enterré à l'abbaye de Westminster aux côtés de son épouse. Henri VIII Tudor (1509-1547), fils du roi Henri … Il ne put reprendre complètement les … 1027- HENRI 1er est sacré à Reims ROI de France, associé au trône de son père qui vivra jusqu'en 1031. Henri VII (1485-1509), premier monarque de la dynastie des Tudor. Histoire. Henri VI (1421-1471), roi d'Angleterre en 1422, il perd son trône en 1461 mais le reconquiert en 1470. Clovis Ier (465-481-511), 1er roi de France. Charles VII se réfugie en Berry: « Le roi de Bourges » … Il réunit ainsi les deux maisons royales et combine les symboles rivaux de la rose rouge de Lancastre et de la rose blanche d'York dans le nouvel emblème rouge et blanc des Tudor. Cet idéal est inspiré de celui du roi Arthur, un modèle de la chevalerie alors sur son déclin. Il vit alors en exil pendant près de quatorze ans en Bretagne. Le mécontentement à l'égard de Richard III se manifeste dès l'automne 1483, lorsque naît une conspiration visant à le chasser du trône et à restaurer Édouard V. Les rebelles sont en majorité des fidèles d'Édouard IV, qui considèrent Richard comme un usurpateur[3]. 1189 à 1199 - Règne de RICHARD 1er, COEUR de LION. Lovell s'enfuit tandis que les Stafford sont capturés. En arrivant en vue de la côte anglaise, à Poole, un groupe de soldats le salue et l'incite à accoster ; il s'agit en fait d'hommes de Richard, prêts à le capturer sitôt débarqué. Des films adaptés ou inspirés de la pièce de Shakespeare : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il se distingue au cours de plusieurs campagnes militaires, contre les Gallois durant la révolte d'Owain Glyndŵr, puis contre la famille de Percy au cours de la bataille de Shrewsbury. Thomas Cromwell (Putney, 1485-1540, à la tour de Londres), membre du Parlement anglais en 1523, premier ministre et conseiller du roi Henri VIII en 1532. Il forme également une alliance avec le Saint-Empire romain germanique durant le règne de l'empereur Maximilien Ier et persuade le pape Innocent VIII d'excommunier tous les prétendants au trône anglais. Henri utilise son influence personnelle en vain face à John Oldcastle, mais le plus grave danger au plan intérieur reste le mécontentement des Lollards. Histoire moderne 2. Le 15ème siècle est défini par le calendrier de la Terre comme la période allant de 1401 à 1500. Mérovée, ancêtre mythique de Clovis; 2. A cette époque, vont entrer en scène les nouveaux souverains qui régneront toute la première moitié du 16ème siècle, les rois nordiques, le roi d’Angleterre Henri … Il est le fils de Childéric Ier, roi de la « Belgique Seconde ». Ses espions l'informent des activités de Buckingham, et les hommes du roi détruisent les ponts sur la Severn ; lorsque Buckingham, à la tête de ses troupes, arrive devant le fleuve en crue, il est incapable de le traverser en raison d'un orage violent qui éclate le 15 octobre[5]. 1215 - Les barons anglais élisent le dauphin de France Louis VIII comme roi d'Angleterre. Son oncle le … Le règne de Henri II (1155-1189) ouvre une nouvelle période de l'histoire d'Angleterre.Ce roi n'est pas un Normand.Sa mère, Mathilde, descendait des anciens rois saxons.Son père était Angevin et lui-même est né au Mans. Thomas Cromwell (Putney, 1485-1540, à la tour de Londres), membre du Parlement anglais en 1523, premier ministre et conseiller du roi Henri VIII en 1532. Ils sont condamnés à mort par Henri et exécutés.